De plus en plus d’entreprises font face à leurs concurrents parce que ces derniers achètent leurs mots-clés, leur dénomination sociale voire leur marque. Enchérir sur la marque d’un concurrent sur Google Ads est une pratique “déloyale”, mais qui est très utilisée aujourd’hui pour en tirer des bénéfices concurrentiels. Zoom sur cette pratique et sur sa méthode de fonctionnement. 

Qu’est-ce que le Google Adwords ou Google Ads ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, revenons sur cet outil performant. Google Ads est un outil très utilisé par les professionnels pour réaliser des campagnes publicitaires sur le géant du web, Google. Cette pratique consiste à acheter des mots clés pour mettre en avant son site web sur les résultats de recherche. Les annonceurs choisissent des mots-clés ayant un rapport à leur domaine d’activité et définissent ensuite un coût par clic ou CPC.

Cependant, la visibilité de votre annonce sur les moteurs de recherche dépend également de ce montant, de la concurrence et de votre quality score. Cette méthode de fonctionnement a donné une idée aux annonceurs qui sont tentés de profiter de la notoriété des concurrents afin de récupérer leurs clients cibles pour générer une audience qualifiée.

Enchérir sur la marque d’un concurrent : bonne ou mauvaise idée ?

Cette pratique est particulièrement intéressante parce qu’elle permet de cibler des prospects de qualité. Par contre, elle n’est pas sans risque sur la possibilité de créer une confusion qui peut être interprétée de tromperie par le consommateur.

Le secteur du pare-brise est très concurrentiel. Les marques se positionnent sur le terme “Carglass” car elles souhaitent bénéficier de la notoriété du leader du secteur. Voir exemple ci-dessous. La pratique est légale car le nom du concurrent n’est pas mentionné dans l’annonce Google Ads.

Annonce concurrent

Ainsi, il semble très judicieux d’acheter votre propre nom de marque pour votre campagne publicitaire Google Ads. Avec un coût négligeable, vous allez atteindre plusieurs objectifs dont :

  • Signaler à vos concurrents qu’enchérir sur la marque d’un concurrent sur Google n’est pas nécessaire. Vous avez même la possibilité de reconquérir votre espace au cas où le mal est déjà fait ;
  • Limiter la perte de trafic en proposant à vos visiteurs un accès direct à ce qu’ils cherchent ;
  • Optimiser les liens annexes et communiquer les informations de contacts ou des promotions en cours dans votre site. La communication avec vos clients devient plus facile ;
  • Effectuer un A/B testing sans avoir à payer un montant plus élevé.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la vidéo ci-dessous

Quelles sont les mesures à prendre pour protéger sa marque sur Google Ads ?

Vous avez envie de protéger votre nom de marque? Voici une liste non exhaustive des précautions à prendre pour ce faire.

Faire une réclamation à Google

Si vous voyez que vos concurrents se positionnent sur votre nom de marque, faites une réclamation à Google en utilisant le formulaire de réclamation à l’adresse https://services.google.com/inquiry/aw_tmcomplaint. Remplissez toutes les informations demandées sans oublier le numéro d’enregistrement de votre marque à l’INPI. Cette réclamation cible les annonceurs que vous citez dans le formulaire ou les autres annonceurs susceptibles d’utiliser votre nom de marque dans leur annonce.

D’un autre côté, vous pouvez également faire le choix d’utiliser cette réclamation contre certains annonceurs seulement et laisser les autres utiliser votre marque. Ensuite, vous recevrez une réponse de Google dans un délai non défini.

Contacter les concurrents directement

En attendant cette réponse, si vous voyez que d’autres annonceurs utilisent votre nom de marque sans l’avoir acheté, n’hésitez pas à prendre contact direct avec l’annonceur. Vous pouvez également procéder à cette démarche quand vous le voulez.

Enchérir à votre tour sur la marque des concurrents

Si les autres mettent en place cette pratique, pourquoi pas vous ? Attention, les campagnes doivent être paramétrées correctement. Si besoin, Coup d’Oeil vous recommande de prendre une formation Adwords ou de demander l’avis d’un expert. Par ailleurs, veillez à ce que les réglementations de Google soient bien respectées à la lettre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici