Quand on a une petite ou moyenne entreprise, le marketing local est le plus approprié pour se faire connaître et trouver des nouveaux clients. Il existe alors plusieurs solutions comme le webmarketing et les techniques de communication classiques. Comment organiser une campagne liant ces deux sortes de marketing ?

Le marketing traditionnel

Avant la démocratisation du digital, les entreprises avaient pour habitude d’employer des techniques marketing traditionnelles, c’est-à-dire la distribution de flyers, la mise en place de promotions, l’envoi de brochures par la Poste, les affiches publicitaires ou bien les annonces à la radio. Pour cela, les marketeurs avaient recours à un imprimeur local ou à un imprimeur en ligne et faisaient jouer leur réseau professionnel. Désormais, avec l’avènement d’Internet, la communication est bien plus aisée, mais les prospects risquent de se noyer dans un flux d’informations abondantes. Comment se démarquer ?

Le webmarketing

Le webmarketing englobe plusieurs techniques. Le but est d’être apparent sur la toile, mais auprès de qui ? Avant de mettre en place une stratégie, il faut bien cibler sa clientèle afin de répondre à la demande. En effet, un restaurant situé à Annecy n’a aucune utilité de faire connaître son activité à Paris, même si des touristes de l’Île-de-France viennent à visiter Annecy. Il devra donc miser sur la clientèle locale fixe ou de passage. Pour cela, il a plusieurs possibilités comme :

  • réaliser une fiche Google My Business
  • être actif sur les réseaux sociaux
  • travailler sur le référencement de son site internet
  • s’inscrire sur des plateformes comme Tripadvisor

Pour vérifier l’efficacité de ses actions, le dirigeant marketing devra veiller aux statistiques, mais aussi aux avis et commentaires sur les différentes plateformes. En effet, la réputation en ligne est très importante étant donné que les consommateurs se basent majoritairement sur celle-ci pour sélectionner un hôtel, un restaurant, un magasin spécialisé, etc.

Comment lier le marketing traditionnel et le webmarketing ?

Il n’y a pas de règles pré-établies et un marketeur ou un dirigeant d’entreprise qui gère lui-même sa communication peut tout à fait lier le marketing traditionnel et le marketing digital. En effet, il existe encore des consommateurs qui apprécient le contact direct et qui sont sensibles à la distribution de flyers ou de brochures. Tout va dépendre de la clientèle visée. Les jeunes actifs sont très connectés et seront plus accrochés par une promotion sur Instragram, alors que les plus anciens préfèrent recevoir un courrier personnalisé chez eux. Si votre clientèle est large, vous pouvez bien sûr faire les deux et fixer des secteurs de distribution de tracts, en fonction du type de population.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici