De plus en plus de Français gagnent leur vie avec leurs boutiques en ligne. Toutefois, lorsqu’on débute, on peut facilement se perdre et se trouver désemparé face au nombre impressionnant d’outils servant à automatiser, démarcher, effectuer une veille concurrentielle, gérer les réseaux sociaux, etc. Voici la boîte à outil du débutant, à personnaliser selon vos besoins.

Un ordinateur

Avant de passer sur les outils numériques, vous aurez besoin d’un ordinateur. On ne parle pas du PC qui traîne sous le bureau et qu’on utilise de temps à autre pour envoyer des documents administratifs. Quand on souhaite lancer son business sur Internet, il est fondamental de s’équiper et d’avoir un ordinateur puissant. La meilleure solution reste un ordinateur avec une unité centrale suffisamment puissante et un voire deux écrans. En outre, munissez-vous d’un PC pour pouvoir travailler hors de votre domicile. Dans ce comparatif, vous trouverez les meilleurs ordinateurs portables de Samsung mis en vente cette année.

Un CMS

Le CMS est l’outil de base qui vous permettra de créer et gérer facilement votre site web, même si vous n’êtes pas développeur. Les plus connus sont osCommerce, Joomla, Magento et Prestashop. La plupart d’entre eux sont open source, faciles à installer et à héberger.

Un hébergeur

L’hébergeur un prestataire qui vous loue un serveur ainsi que divers services. Il en existe plusieurs : l’hébergement partagé, l’hébergement dédié et l’hébergement VPS (serveur privé virtuel). Pour votre site e-commerce, privilégiez un hébergeur qui a pignon sur rue, renseignez-vous et comparez au moins trois concurrents avant de vous décider.

Le paiement en ligne

En ce qui concerne le paiement en ligne, votre solution doit inspirer la confiance des clients, autrement, ils ne valideront pas leur commande. Bien sur, tout commerçant cherchera à avoir un taux de conversion élevé et cela peut être pris en compte par certains outils de paiement. Ce sera à vous de comparer les différentes offres pour sélectionner celle qui correspond le mieux à votre boutique en ligne.

Les outils marketing

Une fois que votre site est tout prêt, encore faut-il qu’il attire du trafic. Les outils marketing vont représenter une grosse part du budget initial. Il en existe des centaines, avec des spécialités différentes : intégrer un chat, campagnes de mailing, Inbound marketing, référencement, etc.

Les outils d’analyse

Pour optimiser vos performances et votre ROI, il est indispensable d’obtenir des retours sur vos stratégies marketing. Des outils d’analyse comme SimilarWeb vous permettent d’autre part d’avoir une vue d’ensemble du trafic chez vos concurrents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici