Google étudie les effets du smartphone sur le sommeil et la santé

0
6

Avec la généralisation des smartphones, nous passons de plus en plus de temps sur nos téléphones portables. L’addiction au smartphone peut même représenter un danger pour la santé de certains utilisateurs.

Pourquoi étudier les effets du téléphone mobile ?

Peu d’études à grande échelle existe sur le sujet. C’est pourquoi, Google souhaite mesurer les effets du téléphone sur la santé et le sommeil.

De plus, les recherches existantes s’appuient sur les déclarations des utilisateurs. Ces données sont parfois faussées ou inexactes.

Au travers de son laboratoire « Center For Digital Mental Health », l’université de l’Oregon va donc mener une étude pour mesurer les effets du smartphone sur le sommeil et la santé. L’étude a été lancée fin Mai pour une durée 4 semaines.

Des recherches menées par l’Université de l’Oregon en collaboration avec Google

L’étude impliquera un groupe de volontaires qui utiliseront une application Google pour suivre leur utilisation du téléphone et leurs habitudes de sommeil. Les chercheurs espèrent que les données recueillies dans le cadre de cette étude l’aideront à comprendre comment les smartphones affectent notre santé et notre bien-être.

En analysant les données de l’application Google, les chercheurs américains bénéficieront d’un volume important de statistiques. 

Cette étude aidera à mieux comprendre l’impact des smartphones sur le sommeil, la pratique sportive et la santé en général. L’objectif sera aussi d’analyser les moyens dont nous disposons pour mieux utiliser les smartphones et de limiter les impacts sur la santé.

Les données de santé sont sensibles et Google respectera les règles en terme d’éthique et de protection de la vie privée. La data collectée pendant l’étude ne sera pas utilisé pour les programmes publicitaires comme Google Ads. Chaque participant devra également donner un consentement avant d’adhérer au programme.

Suivi des données via l’application et de la pratique sportive

Les volontaires qui souhaitent participer aux recherches devront télécharger l’application Google Health Studies sur le Play Store. Par contre, les inscriptions sont réservées uniquement aux habitants des Etats Unis.

L’utilisation du smartphone peut aussi être bénéfique. Par exemple, il est possible de suivre ses performances sportives via des applications. L’étude Google va donc prendre en compte l’utilisation des données de la montre connectée Fitbit.

Les pratiquants qui utilisent leur smartphone pour suivre leurs activités sportives seront également suivis via l’application Android. Bien sûr si vous devez faire du sport, il est recommandé de protéger votre smartphone. Chez Apple, le modèle le plus vendu actuellement (Iphone 12 Mini) est affiché au prix de 859 €. L’achat d’une coque iPhone 12 Mini sera donc vite rentabilisé.

Certains fabricants de coques pour smartphone veulent également embarquer des capteurs. L’objectif sera de suivre votre état de santé et de mesurer vos constantes comme votre fréquence cardiaque, votre ECG ou votre température.

10 Conseils pour limiter les effets nocifs du smartphone sur la santé

En attendant les résultats de l’étude de Google et des universitaires de l’Oregon, Coup d’œil vous propose de faire un point sur les différentes mesures à mettre en œuvre pour limiter les impacts négatifs sur votre santé.

  • 1) Fixer une limite de temps pour l’utilisation de votre smartphone
  • 2) Éviter d’utiliser votre téléphone au lit
  • 3) Ne pas servir de son smartphone quand vous êtes en famille ou entre amis
  • 4) Utiliser des applications pour limiter ton temps d’écran
  • 5) Désactiver les notifications push inutiles
  • 6) N’utiliser pas votre téléphone dans la voiture
  • 7) Garder votre téléphone loin de vous lorsque vous travaillez
  • 8) Charger votre téléphone à l’extérieur de votre chambre et mettre en position avion
  • 9) Ne pas grignoter en consultant son smartphone
  • 10) Fais attention aux applications que tu installes sur ton téléphone

Le smartphone a changé notre façon de vivre et de communiquer. Mais l’impact sur la santé est encore relativement inconnu. C’est maintenant à vous d’appliquer nos conseils pour protéger votre santé ! Si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Spécialiste du Webmarketing, je m'appelle Eddy et j'ai 34 ans. J'ai suivi une formation plutôt axé sur le marketing et je travaille maintenant dans le digital. Je vous propose de décrypter toute l'actualité du digital en un Coup d'Oeil !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici