Avec son taux d’utilisateurs croissant à travers le monde, le podcasting connaît depuis quelques années un succès fulgurant. En 2020, c’est près de 900 000 nouveaux podcasts qui sont mis sur le marché, soit le triple du nombre total de podcasts créé l’année précédente. Ces chiffres montrent que le secteur des podcasts a clairement le vent en poupe. Ce média propose depuis quelques années en France une grande variété de contenu audio. Une récente étude de Harris Media montre qu’environ 5 millions de Français écoutent au moins une fois par semaine des podcasts. Cela représente près de 9% de la population française, et ce chiffre est en constante augmentation. Lancé il y a 15 ans, ce format audio qui était censé être le prolongement de la radio est clairement en train de s’imposer comme un média à part entière. Zoom sur un média en pleine révolution dans l’univers numérique.

Le podcast : un média en pleine révolution

Le podcast est un contenu audio numérique disponible en ligne à travers le système du flux RSS. D’un point de vue général, le podcast est une émission audio gratuite, qui peut être écoutée à tout moment, et ce quel que soit l’endroit où l’on se trouve. Le système permet à l’auditeur de télécharger le contenu audio ou de l’écouter directement en ligne, à l’aide d’un smartphone ou d’un ordinateur. Le fichier se présente généralement en format mp3. Nombreux sont les sites qui proposent aujourd’hui une variété de contenus audio sous forme de podcast. Ainsi, les podcasts de La Combinaison par exemple permettent de profiter de plusieurs interviews de grandes personnalités du monde des entreprises.

Depuis la création du service Apple Podcast, l’utilisation n’a pas cessé de se développer et d’attirer de plus en plus d’utilisateurs. Aux États-Unis, environ 10% de la population l’utilise. Entre 2014 et 2020, le pourcentage d’écoute de ce format audio est passé de 2 à 6% dans le pays. De plus, 155 millions d’Américains écoutent par semaine en moyenne 6h de podcasts. C’est près de 55% de la population de plus de 12 ans qui est concernée.

En France, l’augmentation de l’offre a fait grimper le nombre des auditeurs de 48% en une année. Les études ont montré qu’un internaute français sur dix écoute des podcasts natifs. Aussi, environ 12 millions de Français ont été reconnus comme des poditeurs réguliers. D’après Harris Media, 81% des podcasts téléchargés par les poditeurs français sont intégralement écoutés.

le podcasting

Pourquoi écoute-t-on des podcasts ?

Les podcasts proposent du contenu très diversifié. Plusieurs raisons peuvent donc justifier leur utilisation.

Le podcast permet de se cultiver

Pour apprendre les langues étrangères ou suivre une formation en particulier, cela peut constituer une alternative économique intéressante. Le podcast est en effet un excellent moyen de se cultiver et d’apprendre. Vous pourrez par exemple approfondir vos connaissances sur des sujets comme la politique, l’histoire, la cuisine, l’écologie, etc.

Le talk format, par exemple, permet au podcasteur d’inviter un expert qui partagera son expérience ou ses connaissances sur un sujet en particulier. Pour apprendre les langues étrangères, le format audio est également une excellente option. Sans image, le poditeur est obligé de se focaliser sur ce qu’il entend. Cette méthode d’apprentissage permet de développer la compréhension orale et de mieux assimiler la prononciation des mots.

Le podcast est un moyen de se divertir

Après une journée particulièrement fatigante, les podcasts peuvent servir de divertissement. Il existe à cet effet, des podcasts de fiction conçus sous forme de séries ou de feuilletons. Il s’agit généralement d’un mélange entre le film et le livre. Le format audio sans image permet ici de développer l’imagination. Certains podcasts sont également disponibles sous la forme d’émissions et d’analyses sportives, de talk-shows, d’ émissions scientifiques ou culturelles, etc.

Le podcast permet de s’informer

Le podcast est un bon moyen de s’informer. Les poditeurs peuvent en effet se tenir au courant sur les différents sujets d’actualités qui ne sont pas souvent traités par la presse traditionnelle. Les podcasts médias existent en format court de 3 à 5 min et en format long de 30 à 50 min. Il existe aussi des podcasts radio sous la forme de replays d’émission de radio diffusée en différé.

Le podcast offre une expérience d’immersion unique

Avec leur casque ou leurs écouteurs, les poditeurs sont habituellement déconnectés de l’environnement immédiat. L’absence d’écran à regarder offre également plus de concentration. Plusieurs études scientifiques ont en effet montré que les écrans ont un impact négatif sur l’attention. Le contenu audio permet à l’auditeur de s’identifier plus facilement aux invités et aux podcasteurs. Il est beaucoup plus focalisé sur le contenu.

Peut-on se former avec des podcasts ?

Le podcasting est aujourd’hui de plus en plus sollicité dans le domaine de la formation et de l’enseignement. C’est en effet un outil pédagogique très efficace qui permet aux apprenants et enseignants d’atteindre plus vite les objectifs fixés. De nombreux formateurs n’hésitent pas à utiliser des podcasts pour enrichir le contenu de leurs cours et pour inciter leurs participants à apprendre.

Les podcasts peuvent être utilisés de plusieurs manières différentes. L’apprenant peut y avoir recours pour des cours en présentiel, ou pour des phases de travail en autonomie. Dans les pays comme le Canada et les États-Unis, les podcasts servent à partager des pratiques pédagogiques entre enseignants.

Lors de certaines formations présentielles, les podcasts sont utilisés pour écouter des interviews de professionnels dans des domaines bien précis. Certains formateurs permettent aux étudiants ou aux stagiaires de réaliser des podcasts qui seront ensuite réutilisés à des fins pédagogiques. Pour finir, le podcast est un bon moyen pour se mettre à jour en matière de technologie à travers l’écoute de différents entretiens d’experts et de chefs de startups.

Podcast : l’audio vs l’image ?

Les podcasts et les vidéos font partie d’un même système médiatique. Ils reflètent en effet une ère où les contenus audio et les images génèrent directement une valeur économique. Ce sont deux éléments d’un même écosystème de contenu visuel et textuel. Cependant, ces deux éléments diffèrent à bien des égards.

En ce qui concerne la praticité par exemple, les podcasts audio peuvent être écoutés en tout lieu, ce qui n’est pas le cas des contenus vidéo. Le podcast peut en effet être écouté n’importe où (maison, salle d’attente, transports, etc.). Les auditeurs de podcasts audio ont la possibilité de faire plusieurs tâches tout en profitant d’une émission ou d’une formation audio.

Pourtant, il est pratiquement impossible de profiter d’un contenu vidéo en situation de mobilité ou en effectuant une autre tâche. C’est ce qui explique le succès sans cesse croissant du podcast auprès des internautes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici