La géolocalisation omniprésente

Aujourd’hui, que vous utilisiez votre smartphone pour vos recherches en ligne ou votre ordinateur, vous êtes géolocalisé en permanence. Le SEO local ne correspond donc plus seulement à l’utilisation des requêtes type « restaurant + ville » mais aussi « restaurant + géolocalisation de votre appareil ».

Ainsi, puisque chacune de vos recherches est associée à votre localisation, vous devez impérativement, en tant qu’entreprise, vous orienter vers une stratégie de référencement local.

En effet, que vous soyez un grand groupe, un réseau de franchise, une PME ou un restaurant, il est important d’activer les leviers pour optimiser votre positionnement au niveau local.

Optimisez votre fiche Google My Business

Dans le cadre de requêtes commerciales, vous avons très régulièrement des packs locaux Google Maps qui s’affichent. Ces blocs de résultats mettent en valeur les fiches Google My Business les plus optimisées par rapport à la requête. Voici quelques recommandations :

  • Nom : En plus du nom de votre entreprise, ajoutez votre cœur de métier. Exemple : “Europcar Nantes Champ de Mars – Location de Voitures”.
  • Catégories : Vous pouvez sélectionner plusieurs catégories d’activité, ne vous en privez pas.
  • Lieu : Vous devez bien sûr paramétrer une fiche pas établissement.
  • Horaires : Définissez vos horaires et surtout, mettez les à jour.
  • Contact : Pas de surprise, ajoutez un numéro auquel les internautes pourront joindre votre établissement.
  • Site web : N’oubliez pas d’ajouter des UTM au lien que vous ajoutez à cet endroit.
  • Questions – Réponses : Ne laissez jamais une question sans réponse et apportez une explication la plus claire et complète possible.
  • Avis : Sollicitez vos clients pour l’ajout d’avis suravis votre fiche Google My Business. Cet élément est ESSENTIEL. Bien sûr, apportez des réponses à chacun des commentaires laissés.
  • Posts : Ajoutez toutes vos actualités, que ce soit des informations contextuelles (horaires aménagés en raison du couvre-feu), commerciales (offres pendant les soldes) ou bien vos nouveaux contenus (nouvel article de blog sorti).
  • Produit : Cette recommandation ne s’applique pas à tous les secteurs d’activité mais vous pouvez construire un catalogue de produits mis en avant. Misez donc sur vos produits phares, et encore une fois, n’oubliez pas les UTM dans le lien de la page de destination.
  • Services : Vous pouvez définir des services (classiques ou en supplément) pour chacune des catégories d’activité sélectionnées précédemment.
  • Description : Ce contenu doit absolument être optimisé en définissant précisément votre champ de compétences, votre localisation etc. Soyez stratégique, vous avez (seulement) 750 caractères de disponibles.
  • Photos : Vous le savez, les photos suscitent le clic, il y a donc de grandes chances pour qu’une fiche Google My Business avec de jolies photos prenne le dessus sur une autre concurrente.

Stratégies de contenus et netlinking

Aujourd’hui, si vous souhaitez vous positionner sur des requêtes “mot-clé + ville”, il ne suffit pas d’avoir une page Google My Business optimisée, surtout dans les secteurs d’activités concurrentiels. Un travail SEO de fond est nécessaire et celui-ci passe par deux leviers majeurs.

Le premier levier est lié aux contenus de votre site. Dans chacune de vos pages, au fil de contenus, vous devez préciser vos localisations pour que Google associe votre marque à vos mots-clés et à votre localisation.

Le second levier SEO concerne les backlinks. En effet, aujourd’hui le SEO On-site ne suffit plus, il est impératif de générer des liens sur des sites externes pointant vers le vôtre. Ces liens, dans l’idéal, associent votre marque et votre localisation ou encore mieux, votre marque, votre activité et votre localisation. Par exemple : Europcar Atlantique, le loueur de voitures et camions à Nantes.

Suivez votre positionnement selon la localisation

Beaucoup d’outils vous permettent aujourd’hui de suivre le positionnement de votre site ou de votre page Google My Business au sein de la SERP (Search Engine Results Page) mais tous ne prennent pas en compte la géolocalisation.

Dans le cadre d’une stratégie de SEO local, il est donc important de trouver un outil de suivi de référencement et positionnement Google comme Nexboard en prenant en compte la localisation et la langue des internautes. Ajouté à cela, Nexboard suit également le positionnement de votre fiche Google My Business lorsqu’elle s’affiche, même si le bouton « Site Web » est absent (cf. sujet sur la stratégie zéro clic de Google). L’outil est donc adapté à l’analyse de votre SEO local que vous soyez une TPE, PME ou un réseau de franchise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici