L’année 2020 est-elle en train de redéfinir nos valeurs ? Sans le moindre doute, elle a bouleversé nos vies face à la crise du coronavirus, qui a entraîné un confinement générale des populations tout autour de la terre. Les pays du G20 devraient tous connaître des récessions allant de 6 % à 15 %. Seule la Chine devrait terminer positivement l’année. Ce n’est donc pas surprenant de voir de nouvelles valeurs refuges émerger, et le Bitcoin en est une.

L’or toujours aussi important, mais…

Les investisseurs ont vécu des moments difficiles lorsque la crise s’est installée, puis il y a eu des moments d’euphorie alors que les bourses américaines remontaient et parvenaient à dépasser leurs sommets pré-coronavirus. Mais une des informations les plus importantes qui en est ressortie est sans doute que les valeurs refuges, telles que l’or, sont demeurées l’investissement préféré d’une grande majorité, en temps de crise.

Ce qui n’était pas nécessairement prévu, est la montée du Bitcoin comme valeur refuge. Il est impossible de nier que la stabilité du Bitcoin au cours des derniers mois et sa progression au cours des dernières semaines indique que les investisseurs ont clairement fait de cette crypto-monnaie une nouvelle valeur refuge. Elle est enfin parvenue à briser le sommet des 10,000 dollars US et elle s’est même permise de monter jusqu’à $12,000. De nombreux analystes financiers pensent qu’elle poursuivra ainsi cette croissance dans la durée.

Bitcoin vs or : deux valeurs refuges pour des publics différents

L’or a profité de la crise sanitaire pour battre des records de valeur en dollars américains, ce qui n’est pas étonnant puisque ce métal précieux a toujours été une valeur refuge en temps de crise. Ce qui surprend un peu plus, c’est le fait que des particuliers se joignent aux banques centrales et aux investisseurs institutionnels dans l’achat massif d’or. Résultat : le cours de l’or est en hausse de 26 % sur la totalité de l’année en cours et le prix de l’once frôle désormais les $2,000 américains sur le marché spot.

Mais l’or demeure réservé à une élite, qu’elle soit institutionnelle ou privée. C’est là que la différence avec le Bitcoin se fait ressentir alors que la nouvelle valeur refuge est, elle, destinée à un public beaucoup plus large. Puisqu’il existe une quantité limitée d’or, cela la rend inaccessible au plus grand nombre. De plus, l’or peut être confisqué par les gouvernements, au besoin, alors que le Bitcoin demeurera toujours la possession de son propriétaire. Si vous croyez qu’une telle situation ne peut pas se produire, vous n’avez qu’à retourner aux livres d’histoire pour découvrir que Franklin Roosevelt, président des Etats-Unis, l’a fait durant son terme.

Le Bitcoin est aussi beaucoup plus accessible à tous. D’ailleurs, c’est en grande majorité des individus qui possèdent cette crypto-monnaie, alors que les institutions commencent à s’y intéresser de plus en plus ; une situation inverse de celle de l’or. Elle est très probablement vouée à devenir la valeur refuge la plus démocratisée. C’est donc le bon moment d’acquérir du Bitcoin et de le conserver, afin de lui laisser le temps de prendre de la valeur pour ainsi augmenter notre capital.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici