Un graphiste freelance au travail

Recruter un graphiste freelance, est-ce une bonne idée ?

Que ce soit pour la création de votre logo, la mise en place d’une charte graphique ou encore la réalisation d’une affiche publicitaire, l’heure est venue pour vous de choisir votre graphiste. Comme dans beaucoup de cas lors de la sous-traitance de services externes à votre entreprise, la question vient se poser : qui embaucher ? Un partenaire indépendant ou une agence bien établie ?

Près de chez soi où à l’autre bout de la France ?

Une question que l’on se pose souvent dans le choix d’un sous-traitant dans le domaine du digital est : « est-ce qu’il faut le trouver près de chez nous où cela ne change rien ? « . A vrai dire, dans ce type de métiers, que vous choisissiez un graphiste à Nantes ou une agence à Dijon, cela ne changera pas grand chose à la prestation reçue, toutes les informations importantes étant transmises par internet.

L’indépendant connaît ses limites

Là où vous trouverez un gros avantage à travailler avec un graphiste indépendant, c’est que ce dernier connaît ses limites. Contrairement à une agence où le directeur acceptera forcément votre contrat et déléguera la tâche à l’un de ses employé, l’indépendant connaît ses limites et n’hésitera pas à refuser le contrat s’il sent que le travail n’entre pas dans ses capacités. En sous-traitant à une agence, vous prenez le risque de voir votre travail réalisé par quelqu’un qui ne sait pas s’il en est capable. Avec l’indépendant, vous êtes sûrs de votre coup.

Des horaires flexibles pour un résultat plus rapide

Quelque chose qui peut faire peur, quand on sous-traite à un freelance, c’est qu’il n’a pas d’horaires fixes et qu’il peut être difficile de le joindre. Cette affirmation est plutôt vraie, mais voyons également le revers de la situation. Le graphiste freelance n’hésitera pas non plus à passer ses nuits sur votre projet pendant que les agences établies dorment à points fermés.

Dites-vous, donc, que si vous n’arrivez pas à joindre votre indépendant un matin, c’est sûrement qu’il a travaillé toute la nuit et que votre projet sera bouclé plus tôt que si vous l’aviez confié à une agence.

Mais, et la qualité ?

Beaucoup pourraient penser qu’un indépendant n’est pas en mesure de fournir un travail d’aussi bonne qualité qu’une agence. Pourtant, c’est loin d’être le cas. Quelqu’un qui travaille à son compte, à son rythme et uniquement sur les projets qui l’intéresse sera d’autant plus épanoui dans son travail et fournira donc un travail de qualité. D’autant qu’il aura sans doute commencé sa carrière en agence et en aura tiré tous les bénéfices nécessaires à son activité d’indépendant.

Au contraire, un graphiste qui travaillerait pour le compte d’une agence, sur des projets qu’on lui impose et pendant des horaires non flexibles, bien qu’il fasse le travail de ses rêves, ne s’épanouira pas autant qu’un indépendant et ne sera donc pas en mesure d’offrir autant d’attention à votre projet. D’autant que les agences embauchent encore trop souvent des indépendants en salariat déguisé.

Laisser un commentaire