Responsabilité sociale des entreprises

RSE ou responsabilité sociétale des organisations

ISR ou investissement socialement responsable

Les enjeux relatifs au développement durable ne peuvent plus être ignorés. Chaque entreprise doit prendre en considération les impacts nocifs qu'elle produit sur l'environnement. Il ne s'agit pas de culpabiliser les uns et les autres, mais il s'agit de prendre conscience des répercussions que telle ou telle activité peut avoir sur l'environnement. La RSE ( Responsabilité Sociale ou Sociétale des Entreprises)  permet aux entreprises de contribuer au développement durable. Une tpe ou une pme est concernée de la même manière qu'une entreprise de taille plus importante. Les  nécessités économiques ne peuvent plus primer sur les urgences environnementales.

L'industrie a une logique économique qui lui est propre, pourtant ces deux mots : responsabilité sociale et écoresponsabilité doivent devenir la nouvelle ligne de conduite motivant les choix économiques. Cette marche vers une autre façon de faire reçoit une impulsion mondiale.

Dès 1999, l'ancien secrétaire général des Nations Unies, le Ghanéen Koffi Annan a été le chantre de ce mouvement international. Il a mis toute son énergie pour mettre sur pied le Global Compact et porter bien haut ce nouvel esprit de respect des personnes et de leur droit à travailler dans un environnement sain. 

Dès 2002, la RSE a été considérée comme un enjeu politique et économique majeur par le Conseil Européen de Lisbonne. D'ailleurs, le livret vert relatif à la RSE était disponible dès le 18 juillet 2001.

Le gouvernement français n'est pas de reste dans la mise en oeuvre d'une RSE efficace. Les entreprises sont encouragées  à s'y atteler. Cela fait partie de la Stratégie Nationale de Développement Durable.

Responsabilité sociale des entreprises

 

Avec le Danemark, la France peut être fière d'être une des nations européennes qui prend la RSE très à coeur ; à tel point qu'en France et au Danemark, la RSE est légiférée, et ce depuis 2001. Le  Grenelle de l'Environnement s'est aussi penché sur la question dès 2008. En 2009, l'article 53 de la loi du 3 août 2009 encourage le développement de l'information environnementale et sociale à l'attention des salariés, des ONG, des actionnaires, et des riverains.

Grâce à la loi du 3 août 2009, les institutions qui représentent le personnel sont aussi impliquées dans les discussions relatives à l'environnement. De plus, toutes les initiatives allant dans le sens de la protection de l'environnement sont reconnues par des labels qui permettent aux entreprises de se distinguer et de faire l'apologie de leurs bonnes pratiques sociétales et environnementales.

Tout ce qui vise à promouvoir la défense et le respect d'un environnement sain est aussi mis en exergue et encouragé. La loi du 12 juillet 2010 est venu renforcée et consolidée toutes ces bonnes initiatives.

La RSE est une démarche qui est vraiment en marche. Elle ne reste pas un voeu pieux . Les pme et tpe sont aussi encouragées dans cet effort national, européen et international. Ce n'est pas du simple "greenwashing" ou "écoblanchiment" ou encore "blanchiment vert" dont certaines entreprises se parent pour améliorer leur image sans pour autant appliquer les vrais fondements d'un changement profond et durable.

Articles connexes sur web coup d'oeil joomla

Vous trouvez cet article intéressant, vous pouvez vous abonner au FluxRSS de coup d'oeil, pour suivre toutes nos publications.

Flux RSS coupdoeil

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir